Michael Jackson : Le « MORTAL » world tour

Oh, mais qu’est-ce que j’ai pas reçu en surprise au travail cette semaine? Des billets gratis pour aller voir le spectacle du Cirque du Soleil – Michael Jackson, The Immortal World Tour. Là, juste te confirmer qu’à 11h02 vendredi matin, heure à laquelle on m’a remis les billets entre les mains, je trouvais que le mot cool et ma petite personne étions pas mal des synonymes.

Dans les faits, j’étais plutôt dans le clan des uncools qui ont obtenu des billets sans preneur à la dernière minute. Tsé, les billets sur le côté, du côté, du côté. Tellement sur le côté que t’es presqu’en arrière de la scène. Rendu là, je pourrais presque redevenir cool en disant que j’étais backstage.

Peu importe, quand c’est gratuit, tu prends et tu te calmes la crisette de diva.

Donc, si t’as acheté des billets pour les prochaines représentations, ou tu rêvais d’y aller, je te fais le compte rendu.

D’abord, au prix des billets, si tu veux en avoir pour ton argent, j’espère que tu les as acheté dans la section du fond (voir le fantastique dessin). Parce que tout le spectacle semble avoir été mis en scène pour la centaine de privilégié qui ont eu la chance d’obtenir des sièges dans cette section.  Oui, il y a une scène centrale que tout le monde peut voir, mais les élus assis dans les sections 18-19-20, sont quasi les seuls à pouvoir apprécier le spectacle dans son ensemble. Les décors, les musiciens, plusieurs numéros et les projections sont sur la scène carrée. Quelques numéros sont sur la scène ronde. Bonne chance pour tout voir en même temps si tu es placé ailleurs (voir les fantastiques flèches). Et bonne chance encore plus si comme moi, tu es placée sur le côté du côte, comprendre ici section 211. Je plains le pauvre petit couple qui a payé 141$ le billet pour ces places là ce soir. Sérieux Cirque du Soleil, ça devrait être illégal de mettre en vente des sièges aussi mauvais. Smooth Criminals.

Si t’es un super fan de Michael et que t’as sorti tes gants, tes souliers shinés et tes bas blancs pour l’occasion, j’espère que tu ne t’attends pas à un spectacle de type « hommage ». Je veux dire, que tu ne t’attends pas à danser, chanter, crier et voir les classiques chorégraphies dans leur intégralité. Parce que tu vas sortir de là déçu en chantant Bad. Pendant le spectacle, tu restes assis, tu prends pas de photos et tu regardes. C’est un show du Cirque du Soleil. Avec des numéros du Cirque du Soleil, des trapézistes et des acrobates. La même chose que d’habitude, sauf cette fois teinté par Michael Jackson. Genre des clowns breakdancers Michael Jackson. Un clown singe de Michael Jackson. Une contorsionniste qui sort du grand livre de la vie de Michael Jackson. Des acrobates qui font des numéros sur des chansons de Michael Jackson. Un décor qui rappelle Neverland, le domaine de Michael Jackson. Bon, je pense que t’as compris le principe.

Des fois il y a des chorégraphies sur les chansons. C’est beau, mais ça donne jamais le kick des vrais vidéoclips. Même pour Thriller, que tout le monde attendait, repris en partie par des morts vivants habillés en blancs.

Sinon, le budget est sur place. Deux-trois pétards, ça peut faire oublier que le spectacle est ordinaire. Mais ça, faut pas le dire trop fort, tsé, c’est le Cirque du Soleil, t’as payé ton billet une fortune et tout le monde te trouve tellement chanceux d’y aller. Crois-moi que lundi matin au bureau, tu vas dire que c’était hallucinant et que t’as eu le moment de ta vie. Donc, pour en revenir au budget, il y a des feux d’artifices, des écrans dans le plancher, des planchers roulants, des projections, des éléments de décor immenses. Par exemple, le spectacle s’ouvre sur une montgolfière qui promène un personnage de Michael Jackson au-dessus de la foule. Et comme d’habitude, les costumes sont wow, moulants, brillants et illuminés. Toujours inspiré (je dis bien inspiré, faut pas s’attendre à voir des copies conformes) des vidéoclips ou de Michael lui-même.

Le band est excellent. On oublie presque ce n’est pas Michael qui chante.

Jonathan Pinchaud était dans la section club aussi. Ouh.

En général, le rythme est correct, si on passe que l’entracte est placé 20 minutes après le début. De quessé? C’était si beau de voir des milliers de personne exprimer leur incompréhension quand ils l’ont annoncé. Si on passe aussi le moment chanson-douce-pseudo-émouvant dans le dernier quart du spectacle, où Michael nous envoie un message d’amour et de paix universel en sanglotant, pendant que des dizaines de personnes se promènent avec des cœurs illuminés sur la scène. Tout ça se terminant avec un très cheezy moment où un Michael enfant apparait sur écran géant pour nous chanter une balade. Lourd.

Je sais, j’ai dit que je ferais pas de crisette de diva, mais même si c’était gratuit, faut quand même que je fasse une Robin des bois de moi-même et que je m’exprime pour ceux qui ont payé leur billet une mini fortune. Honnêtement, le Immortal World Tour, c’est loin d’être le meilleur spectacle offert par le Cirque du Soleil. C’est correct, mais c’est pas à la hauteur des attentes. Tsé, ça se peut des fois faire des choses ordinaires, on peut pas être tout le temps au top.

On va dire que je donne quand même le bénéfice du doute à la salle. Le Centre Bell c’est grand, donc bye-bye la proximité avec les artistes, le contact privilégié, le stress et l’émerveillement qui donne tout son sens aux numéros. Vraiment, comment on peut être impressionnée qu’une fille monte faire des acrobaties plusieurs pieds dans les airs quand on est placé plus haut qu’elle?

La place de Michael Jackson était dans les amphithéâtres, celle du Cirque dans les chapiteaux. Et la mienne, sur le côté, du côté, du côté.

3 Responses to “Michael Jackson : Le « MORTAL » world tour”

  1. AmélieCF dit :

    Ha!Ha! Il fallait le dire!! Superbe texte à la fois critique et posé!
    J’ai adoré !

  2. Alegro dit :

    Merci Jelly Biche pour la belle critique. Tu m’a éclairé sur le choix de mes billets car le site me propose, en premier choix, la section 211. Hasard ou supercherie, il s’agit de la même section dont tu parle et que tu dis être la pire section de la salle. Merci encore de m’avoir guidé dans mon investissement. Je dis bien investissement car à 700$ pour 4 billets, il s’agit bien d’un investissement (bon je l’espère).

    Alegro

Laisser un commentaire


six − = 2

Petit blogue sur les tendances, la mode, Montréal, les bons plans, les curiosités, les découvertes, ce qu'on aime et ce qu'on déteste.

A lire aussi

Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou
Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou


Puces POP : l'édition des Fêtes. On fait des cadeaux!
Puces POP : l’édition des Fêtes. On fait des cadeaux!

Hier soir c’était l’ouverture des PUCES POP : l’occasion pour les Biches de déc


Collection Isabel Marant pour H&M.
Collection Isabel Marant pour H&M.

Hier, c’était le lancement de la collection Isabel Marant pour H&M.  Bon pour tout vous