Soirée à L’Auberge du Dragon Rouge : Au Secours !

Bon moi, contrairement à Jelly, je n’ai pas reçu de billets gratuits pour assister à une première mondiale ce week-end mais, bien une invitation à fêter un anniversaire à la prestigieuse Auberge du Dragon Rouge.

La prestigieuse Auberge du Dragon Rouge

Depuis le temps que je voulais faire mon trip médiéval pis aller me louer un kit au magasin de déguisements pis me retrouver enfin dans ce merveilleux monde où grandeur nature ne veut pas dire vraie grandeur mais bien jeu de rôle! Donjons & Dragons full style, si tu veux être dans la gang! Euh…. Je déconne ici!

Moi quand je vois des films d’époque, je suis pas le genre de fille à dire « Ah, j’aurais du naître à cette époque là» ou encore « j’aurais tellement aimé vivre dans ce temps là »… Non merci, et je crois pas que c’est la peine de vous expliquer pourquoi!

Alors, telle une chevalière des croisades ou plutôt une acheteuse compulsive devant une boutique où tout est en solde, je pris mon courage à deux mains et j’alla affronter le Dragon.

Dès mon entrée à l’Auberge, je fus transportée par cette déco moyen-âgeuse et dirigée par un gentil homme à l’étage supérieur…c’est très important de le mentionner, car à l’étage ç’est pas comme au rez-de-chaussée. A l’étage, c’est pour les groupes et le menu, c’est le menu spécial pour groupe et l’animation, c’est l’animation spéciale pour groupe. Moi, le thème de l’animation à laquelle j ai eu droit était le Festin de Louis VI. En gros, le roi se cherche une nouvelle épouse et un conseiller.

De la minute où je suis arrivée à l’étage, on m’a parlé fort pour ne pas dire qu’on m’a crié après (j’étais légèrement lendemain de veille donc j’étais plus fragile au bruit tsé). En guise d’introduction, le serveur-« comédien »  te demande ton nom et te dis « Si tu veux quelque chose crie le nom de Jonas », le tout avec sa voix au volume max. La tablée se remplit, tous les invités sont arrivés pour célébrer le fêté et je suis prête à me prêter au jeu (sinon je risque de m’emmerder total) et ce, même si une énorme tête de sanglier surplombe mon siège (j’ai vraiment de la difficulté avec les animaux empaillés particulièrement quand ils font partie du menu…au Bily Kun, j’aime pas ça non plus, mais au moins, je sais que c’est pas du jus d’autruche que je vais boire).

Le sanglier empaillé et les affiches qui te rappellent d'avoir du cash pour payer

Le spectacle commence donc et le roi arrive. Il cherche une reine…il est mieux de pas me le demander car directo, je vais lui dire que je suis trop princesse pour être sa reine point. Le spectacle va bon train et les dialogues sont dignes d’une pièce de théâtre composée par une gang de mononcles trop saouls. La bouffe arrive et sérieux, c’est pas top. Probablement que c’était ça la gastronomie à l’époque.

Après le plat principal, le serveur – « comédien », te propose le clou de la soirée, le truc mystérieux à essayer : le sang de Dragon! T’es là, l’ambiance est à la fête, donc tu te dis comme tout le monde autour de toi, ça vaut le coup de l’essayer. ERREUR ! Ledit serveur te sert donc le précieux breuvage et te fait faire une petite cérémonie (dont je préfère ne pas relater le contenu ici – comprenez que je souhaite garder le peu de dignité qui me reste encore). Tu bois donc cul sec le sang de dragon et tu crois mourir. L’ensemble de la tablée agit de façon anormale suite à l’absorption de l’infect breuvage. Je vous le jure, j’ai vu des gens boire un pichet d’eau, d’autres se gaver de pain, d’autres transpirer abondamment, d’autres pleurer et moi, ben, je ne sentais littéralement plus ma bouche, mes lèvres, ma langue, j’arrivais plus à parler. Le sang de dragon a tué l’ambiance comme on dirait, le dessert est arrivé et les convives étaient encore à se remettre de cet épisode. Sérieux, j’ai jamais vu ça, proposer un shooter aussi dégueulasse à 4,50$. C’est pire que tous les mélanges que j’ai et que t’as sûrement pu faire dans ton adolescence.  J’ai grâce à Google mis la main sur la recette secrète du sang de dragon et je la révèle sans scrupule au monde entier quitte à voir débarquer chez moi une horde de barbares prêts à m’exécuter pour avoir dévoiler la composition du mélange. Moi ici mon but, c’est de sauver des vies et éviter des empoissonnements.

Le sang de dragon

  • ½ once de Jack Daniels, ½ once de Téquila et du Tabasco
  • Mélanger les ingrédients et faire chauffer au micro-onde.

SVP, aller pas me faire croire qu’en 2011, vous êtes pas capable de concocter un shooter de sang de dragon buvable!

Alors sur cette révélation diabolique, il va s’en dire que j’ai pas eu la soirée de ma vie et que non, j’ai pas l’étoffe d’une fille du roi mais peut-être celle d’une sorcière…

L'endroit où je vais ranger cette expérience

2 Responses to “Soirée à L’Auberge du Dragon Rouge : Au Secours !”

  1. Gaston dit :

    Très drôle, je reconnais ton style!!!

Laisser un commentaire


8 − trois =

Petit blogue sur les tendances, la mode, Montréal, les bons plans, les curiosités, les découvertes, ce qu'on aime et ce qu'on déteste.

A lire aussi

Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou
Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou


Puces POP : l'édition des Fêtes. On fait des cadeaux!
Puces POP : l’édition des Fêtes. On fait des cadeaux!

Hier soir c’était l’ouverture des PUCES POP : l’occasion pour les Biches de déc


Collection Isabel Marant pour H&M.
Collection Isabel Marant pour H&M.

Hier, c’était le lancement de la collection Isabel Marant pour H&M.  Bon pour tout vous