Journée sans maquillage, on le fait ou on le fait pas?

Pendant que toutes les filles de Montréal sont en hystérie collective depuis l’ouverture du Sephora centre-ville, a.k.a. la Mecque de la poudre compacte, je vous rappelle que demain, 6 juin 2012, c’est quand même la Journée Sans Maquillage. Partout au Québec. Partout dans le monde.

Le but de la chose? Porter réflexion sur notre perception de nous-même et notre image (Oh. J’imagine que Michelle Courchesne ne prévoit pas participer). D’accord, sur papier, c’est  fabuleux. Mais dans la vraie vie, ça veut aussi dire que demain, on devrait sortir, vivre, travailler sans maquillage. Laisser sa trousse dans le tiroir pour 24h.

  • T’es barmaid? Pas de maquillage.
  • T’es gothique? Pas de maquillage.
  • T’es un clown? Pas de maquillage.
  • Anne-Marie Losique? Pas de maquillage.

Est-ce que je vais participer? Sincèrement, je ne sais pas. Pas que je me maquille énormément : un peu de cache-cerne, du mascara et un trait d’eye-liner. Juste pour éviter les : « Hein, t’as ben l’air fatigué aujourd’hui! ». Car j’ai appris à alléger ma routine maquillage le jour où je me suis fait voler mon sac (incluant, oh drame, ma trousse) à Barcelone. Le passeport disparu, je m’en tapais raide. Je pleurais pour mon Porte-folio Lise Watier et les deux semaines de vacances que je devrais encore passer la peau vierge comme le corps de Justin Bieber (yeah right). Quand je suis revenue à Montréal, je suis allée racheter mes feus produits. Tout à coup, j’ai trouvé que je me maquillais trop. J’ai diminué.

Mais reste que le maquillage dont je me sers toujours, à la longue, j’ai fini par me convaincre que j’en avais besoin. Shame on me. Je me maquille depuis tellement longtemps, que ça fait presque partie de moi, comme m’habiller. Belle au naturel? Chez Ivory, peut-être. Mais dans mon miroir, j’ai de la difficulté à le croire. Pour avoir vécue deux semaines sans absolument aucun maquillage de l’autre côté de l’océan, dans une ville où je ne connaissais personne, je confirme m’être sentie à peu près au même niveau qu’un caca de chien. J’imagine maintenant faire face à tout ceux que je connais, dans ma ville.

Est-ce que je suis devenue esclave de mon cache-imperfection? Peut-être. Le nom le dit, « cacher les imperfections » dans un monde où tout doit être parfait. Est-ce que je vais oser me montrer imparfaite demain? Je suis encore en réflexion sur la réflexion.

En attendant, pour plus d’infos sur la journée sans maquillage, on visite :

Bonne mise à nu!

4 Responses to “Journée sans maquillage, on le fait ou on le fait pas?”

  1. Thomas dit :

    Bonne initiative.
    Bonne journée

  2. suzannita dit :

    Ce peut être un plus de voir sans maquillage toutes ces filles qu’on envie par leur beauté. On découvrirait que non maquilléee elles sont comme nous même qu’on peut s’apercevoir que nous, nous sommes des beautés naturelles………

  3. Maude dit :

    salut!
    ecoute, pas grands choses, juste : j’aime, j’adopte. Je suis tomber par hasard sur votre site, et je peux t’assurer que je vais y revenir. Je te lis et j’ai l’impression de l’avoir ecrit ;) c’est un sourire garantie que je m’offre en visitant ta page.
    Thanks! Lache pas! And longue vie au Biches ;)

    Peace!

Laisser un commentaire


5 × = trente cinq

Petit blogue sur les tendances, la mode, Montréal, les bons plans, les curiosités, les découvertes, ce qu'on aime et ce qu'on déteste.

A lire aussi

Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou
Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou


Puces POP : l'édition des Fêtes. On fait des cadeaux!
Puces POP : l’édition des Fêtes. On fait des cadeaux!

Hier soir c’était l’ouverture des PUCES POP : l’occasion pour les Biches de déc


Collection Isabel Marant pour H&M.
Collection Isabel Marant pour H&M.

Hier, c’était le lancement de la collection Isabel Marant pour H&M.  Bon pour tout vous