Semaine de la Mode de Montréal #23 : Le grand récapitulatif!

La 23ème Semaine de la Mode de Montréal est terminée, la fête est finie, et mes pieds aussi à force de soirées en talons hauts. Des fois, on était sur place, pour pouvoir dire aux autres que nous aussi on était là. D’autres, on est restée à la maison pour récupérer, parce que le matin où quelqu’un s’est approché de moi pour me dire : Wow, j’aime ta jupe, elle vraiment bien assortie à tes cernes! je me suis soudainement rappelée l’intérêt de dormir.

Voici donc un récapitulatif de ce qu’on a pu voir et vivre durant la semaine.

Premièrement, je donne quelques lignes (et un montage photo) à Target. Oui, la grande chaîne américaine de magasins qui s’en vient au Québec pour l’automne 2013. J’en parle parce que cette année, Target était un partenaire officiel de la Semaine de la Mode de Montréal, que le lounge VIP plein de beau monde portait son nom et ses couleurs, et aussi parce que c’est via un lien Target qu’on a pu avoir accès à certains défilés.

Target prépare son arrivée en sol canadien depuis un petit bout. L’an dernier, l’équipe Target était déjà présente dans la plupart des défilés de la Semaine de la Mode, en repérage de designers québécois qu’elle veut intégrer dans son marché. Elle a regardé, a sondé, a magasiné Montréal. Car Target veut offrir des vêtements à prix abordable mais aussi avoir une sélection mode qui va nous intéresser, nous, la fille qui aime le beau linge. Cette année, dans le but (entre-autre) de s’impliquer dans la collectivité, Target a créé une bourse de 25 000$ qui sera remise à un designer québécois prometteur. 25 000$! Considérant que je suis capable de coudre une fermeture éclair et je suis excellente pour promettre n’importe quoi, j’ai presque envie de m’inscrire. Cette bourse permettra au gagnant (assurément pas moi) de recevoir de l’argent (of course), de créer une collection qui sera vendue en exclusivité chez Target et de produire un défilé dans le cadre de la Semaine de la Mode de Montréal. Bravo à toi futur gagnant, on ira te voir et t’acheter. (Photos de VIP Jelly dans Lounge Target)

Maintenant les défilés. En vraie vraie vérité, ce que j’aime le plus ce ne sont pas les défilés en tant que tel. Ce sont les gens qui vont voir les défilés. Mon divertissement préféré du monde entier. Oui, l’intérêt de la Semaine de la Mode est de découvrir des designers et des collections. Mais au-delà, on ne s’en fera pas croire, l’objectif absolu c’est d’être vu dans la place et surtout de dire qu’on était là. Les gens overdressed, les gars habillés en suit de plumes, le monde qui overpose, les filles qui font la overmous, les iphones qui s’overilluminent pendant les défilés pour ajouter une photo à son statut Facebook Ouais je suis à tel défilé. Je juge fort, mais je fais pareil. Moins la moue. Et les plumes.

L’autre objectif, c’est le réseautage et le PR. Les gens sont là pour rencontrer des gens qui pourraient leur être utile dans leur carrière. Comprendre ici, se plugger.  Comme je ne travaille pas dans l’industrie de la mode, la plupart des micro discussions que j’ai réussi à avoir dans le lounge se résument par : Nouvel ami : Salut, moi je suis styliste. Tu travailles dans l’industrie? Moi : Non. Nouvel ancien ami : (Silence) Ah. Tiens c’est ma carte, vas voir mon site web. Faut vraiment que j’aille aux toilettes. Le festival des envies de pipi et des vieux amis qui apparaissent soudainement au loin. Super.

Sinon, la Semaine de la Mode est un univers en soi et une expérience à faire. Pour celles qui voudraient y participer dans une prochaine édition mais qui n’ont pas d’invitation, il est possible d’acheter des billets pour certains défilés. Cette année, dans un éclair de génie, la Semaine de la Mode a aussi changé de lieu, passant du Marché Bonsecours à l’Arsenal dans Griffintown. Et si j’ai bien vu, la salle générale semble maintenant accessible à tous. Il serait donc possible de vivre l’ambiance générale de l’événement sans nécessairement voir de défilés. Une bonne raison pour s’habiller propre.

Voici un petit montage photos pour prouver que j’étais là (facteur cool). Oui, tout est flou. J’ai abandonné le projet visuel après quelques prises du deuxième défilé. De toute façon, à voir la quantité de photographes sur place, je me suis dit que ce serait au moins la chose la plus facile de la Terre d’en trouver des meilleures.

Mais comme le centre de ce rassemblement reste quand même les designers (faudrait pas les oublier), voici quelques photos, en ordre alphabétique, de tous tous tous les défilés qui ont eu lieu la semaine dernière. Du beau talent québécois qui sent bon. Pour en voir et en savoir plus sur la collection d’un designer coup de coeur, on passe sur le site de la Semaine de la Mode de Montréal en cliquant ici. Tous les designers et défilés y sont répertoriés. (Crédit photo :  Jimmy Hamelin)

Laisser un commentaire


cinq + 7 =

Petit blogue sur les tendances, la mode, Montréal, les bons plans, les curiosités, les découvertes, ce qu'on aime et ce qu'on déteste.

A lire aussi

Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou
Jolie vidéo de la collection printemps/été 2014 de la designer Betina Lou


Puces POP : l'édition des Fêtes. On fait des cadeaux!
Puces POP : l’édition des Fêtes. On fait des cadeaux!

Hier soir c’était l’ouverture des PUCES POP : l’occasion pour les Biches de déc


Collection Isabel Marant pour H&M.
Collection Isabel Marant pour H&M.

Hier, c’était le lancement de la collection Isabel Marant pour H&M.  Bon pour tout vous